Nouvelle Zélande

Pays des paysages à perte de vue, on retrouve un goût de Mongolie en version civilisée à l’occidental. Si ce sont les lacs turquoise entourés de montagnes aux pics enneigés qui dominent, les vallées à perte de vue, les forêts tropicales humides, quelques plages de sable blanc (eh oui!) ou encore les terres volcaniques de l’île du nord avec leur source d’eau chaude naturelle, ne sont pas en reste non plus. En résumé, à chaque virage un nouveau point de vue magnifique s’offre à nous. Si bien que notre quota photos par pays n’a jamais connu un tel boom. Combien de clichés du même paysage, immortalisé sous une dizaine d’angles différents, pour être sûrs de capter entièrement l’essence du lieu? À ce petit jeu, c’est sûrement notre journée à Hobbiton qui remporte la médaille d’or du nombre de photos. Terre de prédilection de Peter Jackson pour les trilogies du Seigneur des Anneaux & du Hobbit, l’un de nous (on ne dévoilera pas qui, le mystère reste entier) est surexcité à l’idée de partir sur les traces de ses héros dans leur village de la Comté. Quel fou rire quand pendant la visite, notre grand garçon est le premier à reconstituer les phrases du film à la demande de la guide: « Late for what? I am going on an adventure! ». Il en faut peu pour être heureux! Bref, des paysages à couper le souffle tout au long de nos trois semaines de road trip et dont on veut profiter au maximum car on a conscience du caractère exceptionnel de ce pays, si loin de la France.

D’ailleurs même une fois sur place, c’est un pays qui se mérite. Sûrement celui où l’on a le plus donné de notre petite personne pour découvrir toutes les merveilles. D’abord comme en Australie, on roule dans notre campervan à l’assaut du pays en toute liberté. À la seule différence qu’ici, il s’agit souvent de routes de montagnes aux lacets interminables ce qui complique un peu la donne. C’est surtout la Boite à Paroles qui en a pâti car le Bateau a très vite (au bout d’une demi heure) chaviré au niveau de la conduite après s’être énervé sur cette satanée seconde qui ne veut jamais passer. Une opportunité de perfectionner sa conduite tout au long de notre passage chez les Kiwis, et pas des moindres, puisqu’à la fin on taquine les 3800kms parcourus entre l’île du sud et celle du nord. Mais rien ne vaut la récompense de dormir seuls au bord d’un lac et de découvrir le panorama naturel au petit déjeuner. Aussi, nos jambes ont payé un lourd tribut en Nouvelle Zélande avec un bon 80kms parcourus à travers les différentes randonnées. Et fidèle à la géographie montagneuse du pays, ici il n’y a pas de plat qui tienne mais plutôt un dénivelé positif moyen de 600m à chaque fois. Les courbatures sont vite arrivées mais aucun regret, les marches sont splendides et les souvenirs mémorables.

Côté confort, à noter qu’il fait froid en avril/mai en Nouvelle Zélande. Si on a été chanceux avec un grand soleil la plupart de nos 3 semaines, la nuit les températures tombent proche de 0 et il n’y a pas grand chose à faire en camping sauvage pour réchauffer l’intérieur du van. Donc au risque de briser le côté glamour de l’aventure, dormir en sweat/collant/chaussettes/bonnet n’a rien de bien sexy. Le pire étant d’avoir subitement envie d’aller aux toilettes la nuit, obligeant à une expédition nocturne glaciale qui bien sûr ne manque pas de réveiller son compagnon.. bref tout le monde est ravi! C’est donc avec une joie non dissimulée que l’on a été accueillis chez Gary, notre gentil retraité papa poule, dont Martin & Béa nous avait donné le contact. Retrouver le confort d’une maison est une chose mais là c’est plus de retourner en enfance dont on parle. Plats mijotés pour le dîner, dessert dans le canapé pendant que l’on regarde un film, petit déjeuner qui nous attend au réveil, visite de la ville… Les coqs en pâte! L’hospitalité kiwi comme on en n’aurait pas rêvé et un partage de culture des plus enrichissants, le point d’orgue de ce pays inoubliable.

Il est temps pour nous d’aller rejoindre le petit plaisiiir de notre voyage, le paradis sur terre pour certains, on a nommé la Polynésie Française. Cocotiers, lagons turquoise, chambres sur pilotis et vahinés au programme des prochaines semaines. Autant dire que l’on trépigne d’impatience après presque 2 mois passés en van!

Voyageusement vôtre,

La Boite à Paroles voyage avec son Bateau

Notre itinéraire détaillé:

Capture d_écran 2017-06-02 à 08.53.56

Ile du Sud

Akaroa: petit village de pêcheurs à 1h de Christchurch où l’on passe notre première nuit. Cela nous donne déjà le ton pour le reste du séjour, les paysages risquent d’être extraordinaires…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Vue du village d’Akaroa
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Dans la baie d’Akaroa
Mont Cook: sous un grand soleil, petite marche d’une quinzaine de kms pour se rapprocher autant que l’on peut du mont qui nous dévoile son pic enneigé. On a même le droit au reflet sur le lac comme récompense.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Sympa le réveil sur le lac Pukaki aux abords du Mt Cook.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Marche vers le Mt Cook
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le Bateau profite de la vue… Mueller Lake en contrebas.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Marche vers le Mt Cook.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le Mt Cook après une petite heure de marche
Routeburn track: randonnée de 25kms près de Queenstown qui nous en met plein la vue. On est morts à l’arrivée mais contents de l’avoir bouclé en 7h, défi de la journée!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
En route vers Queenstown. Un lac, des montagnes, le paysage classique du sud de la NZ.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
26Kms AR sur la journée, 1000m de dénivelé… Ce panorama du haut du trek est l’un des plus beaux que l’on ait vu.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le lac Harris perché dans les montagnes juste derrière le panorama précédent…
DCIM100GOPRO
Happy as Larry
Milford Sound: les fjords néo-zélandais… 2h de routes de montagne pour y arriver mais la croisière vaut clairement la chandelle. On est comme des enfants sur le bateau, surtout quand les dauphins s’invitent exceptionnellement à la fête en venant jouer autour du bateau.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Point de départ de notre croisière aux Milford Sound
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
L’un des incroyables fjords du sud de la NZ.
DCIM100GOPRO

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le fjord, cette ressource naturelle exceptionnelle pour nos copines otaries
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Moment inoubliable pendant notre croisière… Au milieu des paysages du fjord, les dauphins font leur apparition pendant une dizaine de minutes autour du bateau.
Wanaka et le Rob Roy glacier: ville bien tranquille au bord du lac où l’on en profite pour aller voir de plus près le glacier. Malheureusement le modjo du beau temps nous a quittés ce jour-là et c’est un peu couvert, mais on imagine que cela est d’autant plus impressionnant sous un grand soleil.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La vallée près de Robs Roy glacier. Le soleil nous fuit ces derniers jours…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Les lacs autour de Wanaka
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Robs Roy glacier sous les nuages… Dommage!
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La famille de Toumon au grand complet sur notre chemin post glacier.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Une des vallées en partant de Wanaka vers la côte Ouest.
La côte ouest avec les glaciers Fox et Franz Jospeh, ainsi que Punakaiki et ses roches de pancake: un peu déçus par cette partie pour être honnêtes qui nous a moins marqués que le reste. D’ailleurs on n’a pas beaucoup de photos…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Les « Pancakes »?? Ils sont marrants ces Kiwis…
Abel Tasman national park: autre randonnée de 25 kms mais cette fois-ci dans un cadre complètement différent. Plages de sable fin et forêt tropicale, magnifique.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ile du Nord

Région centre: traversée autour du lac Taupo, le plus grand du pays, et du Tongariro crossing que l’on n’a pas pu faire à cause d’un vent à 60km/h, grosse déception. Du coup, on a été faire un tour dan les zones géo thermales pour se cultiver un peu…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
L’un des passe-temps de la NZ. 🙂
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
L’ile du Nord: moins de lacs, plus de plaines, toujours des montagnes!
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Wai O Tapu: L’un des nombreux parcs géothermiques de l’ile du nord.
OLYMPUS DIGITAL CAMERAWai-o-Tapu.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Spot pour la nuit.
Tauranga: reçu comme des rois par notre ami Garry, halte mémorable!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Notre grande rencontre de la Nouvelle Zélande: Garry.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mont Maunganui près de Tauranga.
Hobbiton: la meilleure journée pour certains…

Roturoa: découverte de l’art maori un peu partout dans la ville.

Un artiste est né…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le symbole des Kiwis: La fougère argentée.

5 réflexions sur “Nouvelle Zélande

  1. Ils sont où les terribles « All Blacks » et les terrains de rugby…. c’est l’homme du Nord qui a du faire le reportage …….. à part ce méga oubli c’est magnifique et on attend vivement les aventures Polynésiennes

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s