Chine

Disons le tout de suite, coup de cœur pour la Chine où l’on a passé 1 mois et demi. On a eu le temps de faire un bon mélange entre les grandes villes toutes très différentes (Pékin, Shanghai, Hong Kong), les incontournables avec la Grande Muraille et l’Armée de terre cuite, et enfin la campagne du sud avec le Guangxi et le Yunnan.

On a été surpris par le niveau de développement du pays: infrastructure ferroviaire de très bonne qualité – rien à voir avec ce qu’on a vécu en Inde il y a 5 ans, scooter électrique pour tout le monde, paiement digital en permanence via les applis, etc… Et ce n’est que le début car avec leur frénésie de construire à tout va il n’est pas sûr que l’on reconnaisse certains endroits dans quelques années – difficile de ne pas se faire réveiller par les marteaux piqueurs sachant que le chinois travaillent 24/7! Mais bien sûr si ca nous a autant plu c’est qu’il reste ce (gros) soupçon de chaos comme on l’aime et auquel on s’attendait: sur la route le klaxon est ton meilleur ami, la bataille de coudes dès qu’il faut faire la queue, les stands de rue partout et la négociation de prix qui fait partie du jeu. Par contre il reste du travail niveau pollution puisqu’il n’est pas rare de voir un nuage gris flotter au dessus de la ville, ou niveau des libertés individuelles avec des contrôles encore bien en place: enfer pour se connecter à internet, sites bloqués, passeport vérifié à chaque activité (hôtels, bus, musée, randos…), sacs passés au rayon X à forte fréquence.

Aussi il faut l’admettre, on est arrivés avec des a priori assez négatifs sur les chinois qui peuvent se révéler ne pas être des touristes de tous repos en Europe.. Mais on a rencontré des chinois toujours prêts à nous aider dans nos galères de transport parce qu’on ne comprend strictement rien (ne pas compter sur une signalétique en anglais), être hospitaliers quand perdus dans une ville fantôme en panne d’électricité une famille nous recueille pour un dîner avec eux à la bougie ou encore généreux en nous invitant au cours d’une rando à déjeuner tous ensemble parce qu’on n’a rien prévu comme d’hab alors qu’eux c’est comme un dimanche midi chez Papa & Maman avec les plats de viandes, le rice cooker, les légumes etc.. Bien sûr, même si on fait notre mea culpa ils ne nous ont quand même pas déçus sur plusieurs points. D’abord bienvenue dans l’empire du crachat, je pense que nous souffrons désormais d’acouphènes de raclements de gorge. Le chinois pratique ce plaisir à n’importe quel moment de la journée en allant chercher au plus profond possible pour tout recracher comme s’il allait vomir, c’est très troublant. Aussi ses petits copains le rot et le pet sont des classiques sinon comment saurait-on qu’on a bien mangé? Et pas de jaloux entre les hommes et les femmes! Enfin le bruit… Visiblement le silence n’est pas d’or dans l’Empire du Milieu: musique en haut parleur pendant les 10h de train, enceintes massives devant les magasins pour attirer le chaland (et ça marche), sans compter que l’usage d’écouteurs n’est pas totalement ancré dans les mœurs, aussi bien que le mode silencieux du téléphone – pourtant souvent dernière génération – qui pour eux n’existe pas. On a eu quelques moments éprouvants il faut le reconnaître!

La Chine a aussi été l’occasion de voir les copains expats qui se régalent à Shanghai et Hong Kong. On a eu de la chance d’être reçus comme des rois dans des apparts cosy, de renouer avec nos racines de la fête, de déguster une délicieuse raclette en Chine, de se balader en scooter, d’assister aux courses de chevaux, d’effectuer une rando dominicale etc… Le plaisir de se voir et de découvrir ces villes qui se vivent (plus qu’elles ne se visitent) avec nos potes « locaux » a été l’apothéose du voyage et quelques jours de repos dans ce pays fascinant mais vous l’avez compris parfois fatigant! Encore un grand merci à vous Alia & Max et Simon & Jojo sans qui notre découverte de la Chine n’aurait pas été la même.

Voyageusement vôtre,

La Boite à Paroles voyage avec son Bateau

Aperçu de notre itinéraire: Le tracé rouge est le seul avion que nous avons pris…

capture-decran-2016-12-18-a-10-51-57

Pékin: sous un beau ciel bleu donc on a eu de la chance étant donné le niveau de pollution…

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La grande muraille: le temps n’étant pas un problème on est allés dans un coin reculé pour faire 15 kms de marche en commençant par la muraille non entretenue qui ressemble à un vulgaire muret pour finir sur la partie majestueuse.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pingyao: petite ville fortifiée, une des mieux conservées avec ses maisons traditionnelles

Xi’an: découverte de l’armée de terre cuite très impressionnante, aussi bien pour ses figurines reconstituées que celles uniquement déterrées mais pas encore assemblées, travail de titan! On en a aussi profité pour faire un tour de tandem sur les remparts de la vieille ville…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Shanghai: On retrouve Alia & Max pour une immersion complète dans la vie d’expats où on s’est majoritairement concentrés sur la ville by night, les teppanyaki, les repas avec les copains… We love SH!

Zhangjiajie: le parc national ayant selon les chinois inspiré le film Avatar et autant dire que même si James Cameron n’a jamais confirmé, ils n’hésitent pas à utiliser les personnages du film dans tout le parc!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Hong-Kong: très bon spot en Asie où Simon & Jojo nous ont fait découvrir le coté nature et la plage que l’on n’imaginait pas du tout, good life… On en a bien sûr profité pour faire la fête et aller parier sur les courses de chevaux (a priori on n’a pas remboursé notre tour du monde).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La province du Guangxi (sud-est): explorer en vélo ou en randonnée les environs de Yangshuo avec les pics montagneux qui se reflètent dans le fleuve, mais aussi les rizières en terrasses de Longji où vivent de nombreuses minorités.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

fullsizerender-28

La province du Yunnan (sud-ouest): des vieilles villes toutes mignonnes où l’on se pose au café tout l’après-midi, le charme des rues pavées et maisons en bois, et aussi la nature avec un trek de 25km dans les gorges du saut du Tigre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 


4 réflexions sur “Chine

  1. OUi, c’est bien vrai : ce sont ceux qui n’ont jamais été en Chine qui sont « gonflés » de préjugés !!
    Vous y êtes allés et… vous avez aimé ,bien sûr !
    Energie,beauté,très ancienne civilisation,cuisine variée et inventive….etc
    Je suis allée 15 fois en CHINE et je compte bien continuer et y passer du temps;beaucoup de temps et que l’un des
    parcs de Pékin soit ma « dernière demeure » !
    ZAIJIAN !

    J'aime

Répondre à Elsa Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s